mardi 20 mai 2014

1979





Cette année là dans le monde...


  • Francis Ford Coppola remporte la Palme d'Or pour son film « Apocalypse Now ».

  • Proclamation de la République Islamique en Iran alors que Mme Tatcher est élue 1er Ministre en Grande Bretagne.


  • En Centrafrique, l'empereur et dictateur Jean Bedel Bokassa est renversé.




  • Succès planétaire pour les Pink Floyd qui se font « The Wall ».

...en France
  • Bernard Hinault remporte le Tour de France.
  • La loi définitive sur l'I.V.G. est votée grâce aux suffrages des députés P.S. et P.C.

  • Serge Gainsbourg se fait des ennemis chez les parachutistes avec « Aux armes et caetera ».

et à la M.J.C.
Cette année enregistre un développement spectaculaire des activités. 561 adhérents cotisants sont décomptés. Ce développement se fait dans un contexte politique assez dense puisque la gauche unie remporte le Conseil Général de Côte d'Or. Pierre Palau (P.S.) est élu Président. Fançois Patriat, Jean-Claude Robert, Jean Esmonin accèdent à la présidence ou à la responsabilité de commissions spécialisées.

A Chenôve, c'est la nouvelle opposition qui ne tarde pas à tancer sévèrement la Municipalité Carraz au travers sa publication « Chenôve d'abord ». Parmi les nombreux griefs : l'augmentation de 21% du budget communal et de la fiscalité locale. Cette délibération verra d'ailleurs de très fortes réticences du groupe des élus communistes. En réaction, Roland Carraz retire à 3 de ses adjoints du P.C.F. leur délégation...qu'ils retrouveront quelques semaines plus tard après une très forte mobilisation du corps électoral qui fait savoir son mécontentement par le biais d'une pétition nourrie.
Recto de la feuille d'info de l'oppositon municipale
D'autres critiques sont formulées par l'opposition : absence de compte-rendus détaillés des Conseils Municipaux, non réunion de certaines commissions municipales dont celle du Cadre de Vie et des Travaux en charge, en particulier d'élaborer le P.O.S. (Plan d'Occupation des Sols), l'aménagement de la place Laprévote, le sentier qui doit conduire au nouveau Centre Aéré sur le plateau, l'aménagement de la carrière également au plateau, la construction d'une rampe pour l'accès à la Mairie par les personnes handicapées, la circulation dangereuse des deux-roues sur les Mails et les choix d'investissement du district, sans oublier la nomination discutée des « personnalités à compétence reconnue » qui siégeront désormais au nouvel Office des Personnes Âgées.


Bref, une nouvelle et jeune opposition qui s'oppose à une nouvelle et jeune municipalité. La démocratie en pleine santé et qui le fait savoir !
A la M.J.C., plusieurs gros dossiers, en plus des activités régulières, voient le jour durant cette année et qui témoignent de la vitalité grandissante de l'association :
    • Les 15 jours d'animation « M.J.Chez Vous » tout début janvier,
    • La première rencontre régionale de Théâtre Amateur,
    • La création (enfin !) du poste d'animateur Plein-air,
    • L'extension du circuit Cinéma (Cinémanimation) aux M.J.C. du département.

« M.J.Chez Vous » du 26 janvier au 9 février
Largement préparée par les membres du Conseil de Maison réunis en décembre dernier, cette quinzaine d'animation se veut exceptionnelle par son originalité et la densité des initiatives. Une opération « portes ouvertes » comme on n'en a jamais connue et qui ambitionne d'intéresser un maximum d'habitants aux activités régulières proposées par la maison. C'est le 18 janvier que le coup d'envoi est donné avec la publication du programme dans les deux quotidiens (Le Bien Public et Les Dépêches) ainsi qu'à la radio régionale FR3. Un logo est conçu spécialement pour cette opération.


Le bilan à chaud dressé par les animateurs lors d'un Conseil de maison en date du 13 février laisse apparaître une satisfaction moyenne. L'impact au niveau du public n'est pas jugé à la hauteur des moyens et énergies déployés. Parmi les griefs : trop d'initiatives chaque soir, quelques quartiers ont été mal couverts en tracts dans les boites aux lettres, plusieurs affiches non distribuées chez certains commerçants et surtout, peu de nouvelles relations entre certaines activités de la M.J.C. Par contre, de beaux succès sont enregistrés en particulier pour l'atelier théâtre qui avance du coup l'idée de créer un festival régional de théâtre amateur dans les prochains mois. L'exposition modélisme a connu une belle affluence qui augure d'un beau développement de cette section.
La première rencontre de Théâtre Amateur
Après une interruption de deux ans, le théâtre renaît à la M.J.C. sous l'impulsion de Patrick Grégoire. Le premier spectacle qui était en répétition depuis septembre dernier vient d'être donné en public durant la quinzaine d'animation « M.J.Chez vous » avec un réel succès. Celui-ci conforte les comédiens amateurs et les responsables de la M.J.C. à s'engager dans la création de Rencontres Régionales de Théâtre Amateur. Une première commission de travail se réunit le 20 mars pour valider les objectifs de cette manifestation et préciser les modalités d'organisation. Les dates sont arrêtées : 18, 19 et 20 mai 1979. Le principe de décentraliser les représentations est acté : M.J.C., Centre Social, l’A.R.C. et certaines écoles. Il est également question des moyens à mobiliser pour assurer une communication à hauteur de l’événement : dépliants, affiches, communiqués de presse, radios, T.V., bulletin municipal, affiche, rubrique spécialisée dans les Dépêches et bien sûr, le bulletin de la M.J.C. « Pluzonéd'fous ». On aborde également les questions d'intendance : repas, hébergement des troupes sans oublier la fixation des droits d'entrée soit 3 Fr un spectacle seul, 6 Fr pour un forfait/journée et 10 Fr le forfait pour le week-end.
Jacques Eloi se propose de prendre ou reprendre contact avec les troupes susceptibles de participer à ces rencontres. Un nouveau point est fait à ce sujet début avril. Il apparaît qu'environ une douzaine de compagnies venant de tout le département ont fait acte de candidature. A partir de là, les responsables de ces rencontres valident la programmation définitive et lancent officiellement l'opération. Une dernière réunion technique tenue le 8 mai permet d'organiser la logistique pour les repas qui seront pris à la M.J.C. Sont arrêtés : les menus du vendredi soir, samedi midi et soir ainsi que dimanche midi. On rajoute les petits-déjeuners, la tenue de la cafétéria qui doit fonctionner durant tout le festival. Cette organisation voit l'engagement de très nombreux jeunes ados issus du secteur plein-air qui vont ainsi s'immerger dans le champ culturel en y prenant un énorme plaisir. Une entreprise de décloisonnement réussie !
Maquette de l'affiche réalisée par Danièle Pichon





La critique de Jean Maisonnave assez clémente...et encourageante pour le théâtre amateur à Chenôve



Création du poste d'animateur Plein-Air
Attendue depuis plus de deux ans maintenant, la création du poste d'animateur permanent chargé du secteur Plein-air et Centres de Vacances devient effective au 1er novembre. Son profil de poste est étudié lors d'un Bureau du Conseil d'Administration du 4 septembre. Il aura en charge : la reconnaissance et la direction des séjours en CLSH et CVL, la gestion du matériel plein-air. Dans un second temps, il aura à proposer de nouvelles activités et à assurer la formation des animateurs bénévoles qui travailleront avec lui. L'offre d'emploi diffusée dans la foulée fait état de la nécessité de posséder le permis de transport en commun ainsi qu'une ou deux qualifications nécessaires à l'encadrement de certaines activités de pleine nature. La commission de recrutement est composée de Christian Brun, Gérard Boramé, Hervé Percebois, Philippe Bouhin, Richard Casagrande (Comité de Parents), un CTR de la D.R.D.J.S. et du directeur. Le Conseil d'Administration donne pouvoir à la commission pour valider le recrutement. Au 12 octobre, 62 candidatures nous sont parvenues. 15 seront retenues et étudiées avec attention. La commission retient, au final, la candidature de Christian Bon qui bénéficie d'une solide expérience en centres aérés avec la S.N.C.F. ainsi qu'en animation en foyer rural. Il est expérimenté en escalade, en ski, en kayak et dispose de brevets d’État pour l'encadrement de certaines de ces disciplines.
Christian Bon, animateur Plein-air tant attendu !
Avec ce recrutement, les membres du Conseil d'Administration, les nombreux ados du secteur plein-air et les membres du Comité de Parents voient enfin leurs efforts et leur persévérance récompensés. Tout le monde attendait le renfort d'un nouveau professionnel pour déjà soulager les deux ou trois bénévoles (dont Gérard Boramé et Claude Dugat) ainsi que le directeur et assurer le développement harmonieux de ce secteur en pleine croissance. De son côté, la Municipalité vote à son budget supplémentaire le financement correspondant au dernier trimestre 1979. Le principe d'un financement pérenne tel que figurant au plan pluriannuel est acquis. Nous avons su convaincre. Bienvenue Christian !
L'extension du circuit cinéma
Après une période de fonctionnement de deux années et compte-tenu de la demande d'affiliation de nouvelles structures au circuit cinéma (le club des jeunes de Gevrey Chambertin, l'association Ciné Rencontre de Selongey, le foyer rural de Saulon la Chapelle, la M.J.C. de Beaune et la M.J.C. de Nuits St-Georges), les responsables de Cinémanimation envisagent et proposent, lors de l'Assemblée Générale du 18 décembre, de modifier ses statuts et de renouveler une partie de son conseil d'administration. On approche le millier d'adhérents toutes structures confondues. Font ainsi leur entrée au C.A. : Stéphane Carbon (Chenôve), Jacques Barbier (Quétigny), Thomas Bart (Lycée de Brochon), Jean-Yves Rampant (Selongey). Une place est disponible pour un représentant de Gevrey-Chambertin. Tous les rapports présentés par la Présidente Michèle Colin sont approuvés à l'unanimité. Le changement des statuts est validé par toute l'assemblée moins deux abstentions. L'association devient « Cinémanimation 21 » et intègre la dimension départementale, territoire sur lequel elle agira désormais. C'est au cours de cette assemblée générale qu'est évoquée la possibilité, pour la M.J.C. de Chenôve, de se doter d'un appareil cinéma 16mm de cabine dont le coût est estimé à 60 000 Fr. La Municipalité ayant acté, de son côté, la construction d'une cabine à l'entrée de la salle de spectacle. Désormais, le Conseil d'Administration est constitué par :
Michèle Colin, Présidente, Gaby Blondaux, Secrétaire, Claire Hodapp, Vice-Présidente, Evelyne Martin, Trésorière, Nicole Rigeot, René Puech, François Muller, Pierre Desroches, Pierre Jourdain, Martine Bailly, Hervé Girardot, Thomas Bart, Jacques Barbier, Stéphane Carbon. Le Maire ou son représentant est membre de droit.
Le travail des instances
  • Conseil de Maison du 13 février
Il est essentiellement consacré au bilan de la quinzaine « M.J.Chez vous » Cette animation avait pour objectif de décentraliser dans les quartiers un grand nombre d'initiatives afin de faire davantage connaître la M.J.C. à la population. Le bilan est globalement positif malgré le peu de possibilités constatées d'externaliser certaines manifestations dans les quartiers. Il faudra attendre quelques semaines pour mesurer concrètement les retombées en terme d'accueil de nouveaux adhérents. Un autre point abordé concerne le vote du budget municipal pour l'année 1979. Force est de constater que, malgré nos efforts et moult tentatives déployées pour convaincre les élus d'inscrire certains coûts salariaux au budget primitif, la dotation attendue ne figure pas dans la dotation prévue pour la M.J.C. D'où une très grosse déception des animateurs et de tous les bénévoles. Un retour est fait sur les nombreuses actions entreprises au niveau des M.J.C. de la région dans le cadre de la campagne pour la défense de la vie associative et fédérative. Un nouveau stage de formation des bénévoles concernant la conduite de réunions enregistre un grand intérêt puisque pas moins de 17 animateurs bénévoles s'y inscrivent. Patrick Grégoire et Jacques Eloi de l'atelier théâtre confirment leur forte motivation pour la création d'un festival théâtre au printemps prochain. L'annonce est faite de la livraison du four à poterie. Ça va faire des heureux !
Le four qui permettra les cuissons à domicile

Une commission est formée pour rencontrer les responsables de l'activité tennis qui doit gérer ses « problèmes » d'extension au regard du succès rencontré.
  • Conseil d'Administration du 23 février
Plusieurs points à l'ordre du jour :

  • Préparation de l'A.G. de la F.R.M.J.C. qui se tiendra à Sanvignes-les-Mines.

  • Compte-rendu de la récente Commission Mixte Ville/M.J.C. Les administrateurs qui s'y sont rendus le 24 janvier sont sortis particulièrement déçus puisqu'il n'y a pas eu de débat. René Puech considère que cette commission ne fonctionne pas comme un outil de réflexion et de travail. La concertation ne s'est pas encore instaurée. On reste sur des échanges d'informations. Le trésorier, Christian Brun, note que malgré l'augmentation de 19% de la subvention attribuée à la M.J.C., ni l'inscription du poste d'animateur plein-air ni les vacations pour les animateurs de centres de vacances n'ont été provisionnées par la Ville. Le Président reprendra contact très vite avec le Maire pour avancer sur ce point.
  • Compte-rendu de la délégation de Chenôve qui s'est rendue à Oullins dans la banlieue lyonnaise afin d'y appréhender l'articulation existante entre la M.J.C. de cette ville et le nouvel office municipal culturel. Un autre déplacement est prévu à Montbard sur le même objet. Un compte-rendu sera transmis à la Mairie de Chenôve dans la perspective de création d'un tel office à Chenôve.
  • Parmi les questions diverses abordées, celle de la programmation municipale dans le cadre de l'Année Internationale de l'Enfance à laquelle la M.J.C. est invitée à participer.

    • Conseil d'administration du 15 mai
        Durant cette séance est abordée prioritairement la question de la sécurisation du bâtiment dans la mesure où nous venons de subir un 3è cambriolage. Une requête est adressée à la Mairie pour qu'elle envisage une meilleure protection des locaux et des biens mis à notre disposition par la Ville. Il en est de même pour le matériel propriété de la M.J.C. Le préjudice enregistré des deux premiers cambriolages est évalué à 5 000 Fr. Le Président donne lecture d'un courrier recommandé du Maire qui remet en cause l'article 12 de la convention (signée en décembre 1977) qui porte sur les modalités de prêt des locaux par la M.J.C à d'autres associations. Ce courrier est ressenti comme une ingérence de la Ville dans le fonctionnement de l'association alors que les relations entre les deux entités ont fait l'objet d'une récente convention longuement et patiemment élaborée par les deux parties. Organisation de la période d'été avec validation des congés du directeur et de la secrétaire. L'absence d'un deuxième poste d'animateur ne permet pas de maintenir l'ouverture de l'équipement durant tout l'été. Le C.A. valide donc la fermeture du 10 juillet au 20 août. Au nom du Comité de parents, René Schmitt s'en émeut et déplore qu'aucun accès pour les jeunes ne soit possible.
    Décision de création d'une commission pour le recrutement d'un animateur permanent en charge du développement des activités Plein-Air.
    • Conseil de Maison du 22 mai
    Plusieurs compte-rendus d'instances sont faits : AG et C.A. de la F.D.M.J.C, commission paritaire Ville/M.J.C, C.A. de la M.J.C.
    Christian Jusseau fait la restitution du stage de formation des animateurs bénévoles qui s'est déroulé sur 5 soirées entre le 20 avril et le 11 mai.


    
    Identifiés : Gaby Blondaux, Laurent Casagrande, Yvette et François Guiot
    
        Sortie du n° 3 du bulletin de la M.J.C. "Pluzonéd'fou" essentiellement consacré aux premières R.T.A.
    Point sur la cafétéria. Maintenant que la cuisine est aménagée, il faut organiser la gestion de la cafétéria. D'autres M.J.C. et équipements collectifs seront visités afin d'en tirer des enseignements pour le fonctionnement dans notre maison à partir de la rentrée de septembre. Un constat est fait d'une désaffection de certaines activités aux réunions du Conseil de Maison. Ces activités seront rencontrées individuellement pour comprendre ces absences.

    • Conseil d'Administration du 25 septembre
    Ce C.A. de rentrée est très important à plus d'un titre : Décision de création du poste d'animateur Plein-air maintenant que nous avons l'assurance de la prise en charge financière par la Ville. Ceci à partir du 1 novembre prochain. La grille d'embauche et de déroulement de carrière est validée par la Municipalité qui demande toutefois à la M.J.C. de continuer à dénoncer le transfert des charges de l’État sur les collectivités locales. Ce que fait régulièrement la Maison avec toutes les autres M.J.C. de France. Le profil de poste est également validé ainsi que la composition de la commission qui sera chargée, par délégation du C.A., de recruter ce nouveau professionnel à partir d'une petite annonce largement diffusée en Bourgogne.
    De nombreuses demandes de prêt de salles sont présentées entre autres celles de la Ville dès lors que la Mairie est en pleins travaux d'extension (salle des fêtes). Il convient d'introduire une certaine souplesse dans les modalités de mise à disposition de nos salles jusqu'à ce que la Mairie soit à nouveau accessible.
    Atelier théâtre. Le C.A. prend connaissance de la démarche isolée de notre animateur, Patrick Grégoire, qui souhaite rencontrer le Maire pour évoquer la situation du groupe théâtre vis à vis du Grenier de Bourgogne. La Ville, de son côté, souhaite avoir comme interlocuteur sur ce dossier le .C.A. et son Président. Le directeur est chargé d'organiser une rencontre tri-partite : Ville, Grenier de Bourgogne et M.J.C.
    Recrutement d'un vacataire pour la gestion de la cafétéria, ceci dans le cadre de la nouvelle politique de l'emploi mise en place par le Gouvernement sous le titre de Pacte III. L’État apporte 70% du coût de poste et l'association la différence. Le C.A. donne son accord à l'unanimité. C'est Stéphane Carbon, jusque là bénévole, qui occupera ce poste. Un nouveau numéro de Pluzonéd'fou présente dans ses pages centrales quelques unes des activités en vigueur en cette rentrée de septembre.


      • Conseil d'Administration du 13 novembre
      Cette réunion fait une large part à l'organisation de la prochaine Assemblée Générale qui se tiendra dans 10 jours. Compte-tenu du caractère mobilisateur que souhaite lui donner le Président, il est décidé d'y inviter très officiellement nos deux Conseillers Généraux (Mrs Fourrier et Esmonin) et en plus du Maire, ses adjoints membres de la Commission Mixte. Seront également invités tous les représentants des Comités d'Entreprise avec lesquels la M.J.C. travaille ainsi que le directeur de la C.A.F. Le C.A. propose également que l'A.G. valide l'augmentation des cotisations pour les adhérents de plus de 18 ans : de 20 Fr à 25 Fr. Elle resterait inchangée pour les moins de 18 ans soit 15 Fr. Le Trésorier, Luigi Trussardi, présente la situation comptable qui est clôturée au 31 août 1979. Le compte de résultat est arrêté à 278 033 Fr. Le Président René Puech présente le projet de Rapport Moral centré sur les problèmes politiques et fédératifs. Le réseau des M.J.C. dénonce fortement la politique socio-culturelle suivie par le gouvernement et qui conduit à l'étouffement de la vie associative et fédérative avec pour conséquence la forte diminution des subventions aux associations, le transfert massif de charges sur les collectivités locales, l'arrivée de contrats aidés pour financer l'emploi de façon ponctuelle et partielle, etc. René Puech présente le C.V. et le profil du nouvel animateur du secteur Plein-air recruté par la Commission spéciale qui avait été mise en place. Le C.A. ratifie à l'unanimité ce choix. Des informations sont ensuite données quant au fonctionnement de la F.D.M.J.C. et de la F.R.M.J.C. ainsi que sur la mise en route d'un prochain stage de cinéma Super 8 qui sera piloté par un cadre de la D.R.J.S. Ce stage se fera au bénéfice des élèves d'une classe de l'école Jules Ferry. Stéphane Carbon participera activement à l'encadrement durant son autre mi-temps.
      • Une Assemblée Générale de mobilisation
      De très nombreux adhérents se retrouvent pour l'A.G. annuelle présidée par René Puech. Plusieurs personnalités ont répondu à cette invitation parmi lesquelles le Maire Roland Carraz et le Conseiller Général Jean Esmonin. C'est l'occasion pour la M.J.C. de repréciser son projet éducatif, démocratique et novateur mais aussi de condamner vigoureusement le désengagement de l'Etat en matière de politique jeunesse. Notre slogan "Pour une politique nationale garantissant le droit pour tous à la culture et à l'expression ". Trois autres principes fondamentaux guident l'action de la M.J.C. : la laïcité, la co-gestion et la vie fédérative. L'occasion également pour René Puech de regretter publiquement le mauvais fonctionnement de la commission mixte Ville/M.J.C. ...."qui n'a pas bien rempli son rôle et a déçu les espoirs que les élus municipaux et nous-mêmes avions fondés sur elle". Une remarque que le Maire souhaite corriger en admettant que des progrès sont à faire pour améliorer la pertinence d'une telle commission indispensable, selon lui, pour le bon rapport entre la Ville et l'association.
      Une intense activité
      • JANVIER
      Le 6. Fête des Sapins. La ville est partagée en 4 quartiers pour le ramassage des sapins. Les jeunes de la M.J.C. se chargent du secteur Vieux-Chenôve depuis la rue de Marsannay. La fête a lieu derrière le Mille-Club, vers la chaufferie.
      Stages sérigraphie et audio-visuel. Organisé à l'attention des animateurs bénévoles et encadré par Serge Fabresson, Conseiller Technique et Pédagogique de la D.D.J.S., un premier stage dédié à l'audio-visuel se déroule sur deux week-ends. Le thème des stages tourne tout naturellement autour de l'Année de l'Enfance dans laquelle s'engage une dynamique locale. La M.J.C. se propose de créer l'affiche en y apportant sa touche personnelle autour du thème portant sur « La ville et l'enfant ». Quelques jours plus tard, on aborde la sonorisation d'un montage audio-visuel toujours sur le même thème.
      Parmi les stagiaires : Stéphane Carbon et Evelyne Martin
      • FEVRIER
      Les 7 et 8. Journées régionales d’Étude des directeurs de M.J.C. au centre aéré du plateau.
      Identifiés (de g. à d.) : Jacky Thérin (de dos), Gaby Blondaux, Jean-Michel Djian, Gilles Roussel, Francis Moulin
      Du 15 au 21. Séjour de ski à Métabief pour trente jeunes.
      Evelyne Martin, la directrice du séjour...en difficulté
      Identifiés : Bernard Rebourseau, Christine Madec et Jean-Marc Martin
                              • MARS
                              Le 7. Théâtre proposé par le « Groupe Femmes » de Quétigny qui vient présenter une pièce d'Armand Gatti : « La journée d'une infirmière ». Un gros succès populaire.
                              Plus de 300 personnes pour découvrir et applaudir la pièce d'Armand Gatti
                                Le 13. Ciné-débat à partir du film « Alertez les bébés » de Jean-Michel Carré. Cette programmation est une des contributions de la M.J.C. dans le cadre de l'Année de l'Enfance. Parents, jeunes, spécialistes et enseignants y sont attendus. Le 16. L'association « La Clé des Champs » de Chevigny-Saint-Sauveur invite l'atelier théâtre de la M.J.C. qui y donne quatre petites pièces.
                                Le 17. Tournoi de Tennis « Trigano » durant le week-end. 90 joueurs inscrits ! Le 20. 3è cambriolage à la M.J.C. ! Le 21. Déplacement à Montbard pour une rencontre avec la Municipalité et la M.J.C. au sujet du fonctionnement de l'Office de la Culture.
                                Le 28. La Fête du Printemps prend l'eau ! Les structures organisatrices n'ont pas prévu le déluge de pluie qui s'est abattu sur Chenôve ce jour là. Mais qu'à celà ne tienne : toutes les structures de jeunesse sont au rendez-vous (Centre aéré, Pionniers, Grenier de Bourgogne, Centres Sociaux, M.J.C.) et l'animation prévue se déroule sans problème sur le Mail. Très vite, tout le monde se retrouve à la Salle des Fêtes pour un chocolat chaud bien mérité.
                                • AVRIL

                                  Le 2. Livraison du four à Poterie.


                                  Le 12. Tournoi de tennis de table avec plus de 50 participants.

                                Le 20. Représentation de l'atelier théâtre à la salle des fêtes de Talant.
                                    • MAI
                                      Le 12. A.G. de la F.D.M.J.C. à Nuits-Saint-Georges.
                                    Identifiés (de g. à d.) : Michel Puech, René Puech, Henri Moine et Aimé Boutron
                                    Les 18, 19 et 20. 1ère rencontre des théâtres amateurs.
                                    "La leçon" d'Eugène Ionesco

                                    Le 31. L'atelier théâtre rejoue pour les lycéens de Brochon qui souhaitent créer une section théâtre dans leur établissement.
                                    • JUIN
                                      Les 2, 3 et 4 juin. Rassemblement des M.J.C. au lac de Pont, en coopération avec les M.J.C. de Semur, Montbard et Châtillon-Sur-Seine. Ça sent les vacances.

                                    Les 23 et 24. Week-end culturel. La M.J.C. reçoit l'atelier cinéma de la M.J.C. de Malakoff et le lendemain, l'atelier théâtre de la M.J.C. de Sens. Présentation des créations, débat avec le public nombreux, promesses de se revoir...
                                    • AOUT
                                    Du 7 au 31. Centre de Vacances à Sainte-Croix du Verdon (Alpes de Haute-Provence) pour 26 ados et 6 encadrants. Pratique de la voile, du dériveur, planche à voile, canoé-kayak, randonnée pédestre et équestre sont au programme. Le camp est installé sur un terrain propriété d'un agriculteur "reconverti" qui exploite ses installations...autant que ses clients (1Fr pour une douche froide d'une minute). Les relations s'altèrent progressivement mais sûrement. Il dépose une plainte contre nous pour dégradation de ses installations tandis que, de notre côté, nous adressons un rapport circonstancié à la D.D.J.S. et qui fait état des nombreuses anomalies constatées quant aux normes d'hygiène et de sécurité au regard de l'accueil de groupes d'enfants. En langage sportif, on dit "match nul". Mais ces tracasseries n'entament en rien l'ambiance et la bonne humeur du groupe qui profite pleinement de ce séjour.
                                    La nature à l'état pur en plein champ de lavande. Il faut loger 32 personnes

                                    La tente cuisine : un endroit très fréquenté

                                    Le lac de Sainte-Croix un site idéal pour les sports nautiques et la natation

                                    Des ados dans toute leur splendeur. De g. à d. : Jean-François Viard, Laurent Casagrande, Daniel Giraud et Jean-Jacques Aupetit

                                    Ce groupe venu en train attendra la correspondance...de longues heures

                                    Même en vacances la M.J.C. crée l'événement avec un grand tournoi de ping-pong à Riez

                                    Jean-Marc Martin (dit Marco) arrive 3è en finale
                                    • SEPTEMBRE
                                    Le 19. Reprise des activités du Centre de Loisirs pour les 6-12 ans. Le 21. Reprise de l'activité Tennis de Table.
                                    Le 23. Reprise de l'Atelier théâtre.

                                    Les 21, 22 et 23 ainsi que les 28, 29 et 30. 1er et second tour du Tournoi des Vendanges auquel se sont inscrits environ 140 participants issus de tous les clubs de la Côte d'Or. Une grande fierté pour les responsables de cette section. Philippe Singer et François Glantenay reçoivent directement chez eux les inscriptions. Ce tournoi est une entière réussite notamment au niveau de l'organisation irréprochable. Un grand bravo à Rodolphe Slivsek et son équipe : Casimir Argalski, Philippe Singer, Bruno Perissutti, Philippe Ledermann, Monique Roche, Marie-Thérèse Brun, François Glantenay.
                                    Caroline Cuissard, jeune prodige âgée de 12 ans, finaliste du tournoi féminin
                                    Caroline Cuissard et Philippe Meunier les deux finalistes vainqueurs du Tournoi des Vendanges
                                    • OCTOBRE
                                    Le 5. Reprise de l'atelier aéromodélisme avec la construction d'un avion-école et surtout la perspective de disposer bientôt d'un terrain sur le plateau de Chenôve. Le 21. Sortie du numéro 4 de « Pluzoned'fou », bulletin de la M.J.C.

                                    Le 23. Reprise de Cinémanimation avec le film "La dernière folie" de Mel Brooks. Chaque film qui sera diffusé est visionné préalablement par l'équipe d'animation du cinéma.

                                    Une partie de l'équipe d'animation de Cinémanimation en séance de visionnement
                                    Frédéric Girardot, Philippe Bouhin, Stéphane Carbon, Hervé Percebois et Hervé Girardot
                                    Le 25. Assemblée générale de l' A.S.M.J.C. section Tennis.


                                    Le 31. Cavalcade organisée par les enfants du C.L.S.H. de la M.J.C. dans les rues de Chenôve pour y faire la promotion de la Bourse aux Jouets de l'A.S.F. (Association Syndicale des Familles). Une coopération exemplaire qui joint l'utile (la mobilisation des habitants) et le festif (la joie des jeunes qui y participent) et qui permet une sensibilisation des habitants de nombreux quartiers (Kennedy, Le Mail, St-Exypéry). Jean-Marie Schmitt, Hervé Percebois, Christian Jusseau et Gaby Blondaux assurent l'encadrement de cette "manifestation de rue".
                                      • NOVEMBRE
                                        Les 1er, 2 et 3. Bourse aux skis
                                        Le 9. Le centre de loisirs innove. On y fait désormais du vélo-cross à partir de vieux cadres de vélos retapés ou de vieux solex (c'est l'idéal) ! D'autres enfants s'investissent dans l'initiation au photogramme tandis que d'autres s'adonnent à la randonnée pédestre avec les deux Christian (Jusseau et Bon).
                                        Vieux vélos retapés, vieilles palettes récupérées et on se fait de belles frayeurs


                                        Coopération accrue avec l’École Jules-Ferry, la classe de Mme Lucie Boudry. Atelier cinéma, poterie, atelier photo au programme. 4 journées sont prévues pour initier une classe de CM1/CM2 au cinéma en Super 8 mm. C'est Serge Fabresson, Conseiller Technique et Pédagogique de la D.D.J.S. qui intervient dans cet encadrement Une conférence de presse est organisée fin novembre en présence de partenaires institutionnels, de représentants syndicaux et partis politiques, d'élus et de nombreuses associations locales (A.S.F., A.D.A.P.C., O.M.S., Pionniers de France, C.P.F., fédération Cornec) et bien sûr de nombreux membres du C.A. de la M.J.C. La F.F.M.J.C. tout comme le Comité National des Associations de Jeunesse et d'Education Populaire (C.N.A.J.E.P.) veulent attirer l'attention de l'opinion publique et des divers responsables d'associations sur le désengagement de l'Etat en matière de loisirs, d'éducation et de culture. Le budget 1980 attribué à la Jeunesse et aux Loisirs diminue d'environ 10%, ce qui est inadmissible pour le mouvenment associatif d'Education Populaire et ressenti comme une régression sérieuse malgré les promesses de Monsieur Soisson ministre de tutelle.

                                                            • DECEMBRE
                                                            Colloque sur l'enfance à l'initiative de la Municipalité. Une forte délégation de la M.J.C. y participe. Le 3è carrefour consacré aux loisirs et à l'environnement pointe le manque cruel de locaux de proximité pour la population et les associations pas assez présentes dans la Z.U.P.
                                                            Un colloque qui doit permettre de nourrir la politique enfance municipale
                                                            Le 5. Grand gymkhana sur le parking de la M.J.C. avec des vélos transformés pour faire du cross. La première grosse animation coordonnée par Christian Bon, nouvel animateur Plein-air. Il est aidé par des animateurs du C.L.S.H.
                                                            Christian Bon coordonne cette initiative avec l'aide de Christian Jusseau et Hervé Percebois
                                                            Les installation sont sommaires mais quel bonheur !
                                                            Le 13. Soirée chanson française avec Madou Trossat (une enfant de Chenôve) et Guy Pothier. Cette initiative signe la première coopération entre Bourgogne-Chanson et la M.J.C. Plus de 200 spectateurs prouvent qu'il y a un public pour la bonne chanson populaire, à thème, à texte. Et pour la création régionale qui plus est.
                                                            Le 19. Dernier jour de fonctionnement du Centre de Loisirs qui prend le nom de "Libre mercredi". Pas de venue de Père Noël pour la quarantaine d'enfants présents ce jour-là mais une sortie à la patinoire suivie d'un méga goûter. Puis c'est au tour des parents (27 présents) d'être reçus pour une discussion et un échange sur les nouveautés prévues l'année prochaine. L'année s'achève pour les ados avec un séjour d'une semaine au ski de fond à Prémanon. Ce séjour est rendu possible grâce à l'arrivée du nouvel animateur plein-air. C'est lui qui encadre cette semaine d'activité avec l'aide de trois autres animateurs.

                                                            Le 21. Le Conseil d'Administration de la F.D.M.J.C. prend position contre le désengagement de l'Etat en particulier à travers le budget 1980 de la Jeunesse et des Sports.
                                                            Le 28. Un grand tournoi de Tennis de Table auquel participent plus de 40 jeunes Bonbis cloture l'année en beauté.
                                                              Des besoins sociaux à satisfaire pour une population d'environ 25 000 habitants dont 30 % environ de moins de 16 ans

                                                                2 commentaires:

                                                                1. Prochaine parution l'année 1980 à partir du 3 juin 2014.

                                                                  RépondreSupprimer
                                                                2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

                                                                  RépondreSupprimer